Interview exclusif de Cassa Manzi: “j’écris toutes mes chansons simplement par amour de cet art.”

À l’occasion de la sortie de son dernier single “Akanyoni”, le 9 décembre 2016, date de son anniversaire. Nilekast Live s’est entretenu avec l’artiste rwando-canadien Cassa Manzi.

Nous en avons profité pour lui poser quelques questions qui nous tenaient à cœur:

Dans quel état d’esprit tu as chanté cette chanson ?

Akanyoni, je l’ai compose dans un état d’esprit, je dirais relax. Je me suis mis à l’improviser en voyant des oiseaux. Il faut dire que j’étais avec des potes qui parlent pas Kinyarwanda, ce qui était un peu amusant pour eux. Je les trouvaient heureux (NDLR, Oiseaux): le fait de voler partout en toute liberté ou par exemple se foutre des secrets comme un perroquet.

On sent une forme de contrainte. L’envie de passer par-dessus et continuer ta route, non ?

Absolument, mais surtout continuer ma route l’esprit et le cœur légers.

 

Imyaka itatu, Aho wansize, Mukobwa mwiza, Akanyoni : Que des chansons qui ont cartonné !

Oui, heureusement! j’écris toute mes chansons simplement par amour de cet art, et ça fait toujours plaisir de voir que ça touche les gens.

Depuis quand tu travailles sur Akanyoni ?

Je l’ai composée il y a au moins deux ans, et j’ai décidé de l’enregistrer il y a juste 4 mois.

Et la reprise d’Ishiraniro! Mais quelle idée de vouloir remixer cette chanson ! Pourquoi, tu l’as choisie ?

Je rêvais tant de reprendre une des chansons de mon enfance, comme tous le jeunes Rwandais de ma génération. J’ai grandi en regardant la TVR , et c’était l’une des chanson qui a marqué mon enfance.  J’avais du mal à choisir entre Kamaliza, Rodrigue Karemera ou Fashaho Phocas. Ce dernier était facile à joindre et le choix s’imposé

 

Tu es nostalgique ?

Un peu. Il me semble que plus je grandi, plus j’ai des discours, genre: “à notre époque la musique avait encore du rythme,…lol!”. Disons que j’ai un esprit de vieillard dans un corps jeune.

Et un concert au Rwanda, c’est pour quand ?

Je n’ai rien de prévu pour l’instant mais tout peut changer d’une minute à l’autre. Et c’est ça la beauté de notre métier. Si tu me pose la même question la semaine prochaine ou même demain, la réponse pourrait être complètement différente.

Propos recueillis par Magnus

_____________________________________________

Akanyoni est disponible sur Nilekast.

Télécharger l’application Nilekast:

android-appstore-badge

ios-appstore-badge

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s